Pivot d'honneur 2020

 Les Pivots d'honneur 2020, choisis parmi les grandes signatures de la Peinture contemporaine française.

Nadine ENAKIEFF

Peintre Officiel de l’Armée, discipline Sculpture est une artiste de renommée internationale.

Vice-président du   Salon Violet, Prestige de l’Art Contemporain depuis 2006,

Commissaire d’exposition du Salon Grandes Signatures depuis 2007,

« Ses sculptures sont résolument figuratives, d’une belle liberté d’interprétation et de mouvement, parées de voiles et de brocarts, elles rendent magistralement la force et la douceur, l’ombre et la lumière la pudeur et la passion ». (Patrice de la Perrière, Magazine Univers des Arts – 2013)

« Ses sculptures, en bronze, captent avec jubilation l’expression d’une vérité extrême. Avec emphase, l’artiste harmonise les silhouettes d’une puissance qui n’a rien de théorique.

Sa tendance allégorique des volumes est l’identité de chaque œuvre qui se construit dans la chair, tout en rondeurs et sentiments ; si à cela, on ajoute l’originalité de mise en scène de ses sculptures, Nadine se définit dans la culture romantique avec une forte impression de traditionnel,  rêves, désirs, envies et inquiétudes.

Insolites ou inattendus, ses œuvres ont l’élégance du raffinement.

Au-delà du travail de l’artiste, c’est la femme qui s’interroge ! Ses sculptures irradient l’espace en une combustion intense et intime de la volupté. Ses femmes,  au fessier parfois généreux, dévoilent leurs charmes sans honte, mais sans aucune trivialité. Des sujets qui provoquent, questionnent, interpellent en un désir de plaire toujours renouvelé ; un désir très féminin de séduire, dans la grâce et la douceur, d’inspirer l’amour et d’enflammer les cœurs, telles des maîtresses pour galants à charmer ». (Daniel Chudet- Critique d’Art).

Peintre Officiel de l’Armée, elle réalise des sculptures, telles «  AUX POILUS », achetée par le Ministère de la Défense,  cette sculpture se trouve à l’Hôtel de Brienne.

Réalisation d’un « POILU », une œuvre monumentale pour la ville de Nogent sur Marne, en hommage à Lazare Ponticelli, parrainée par le Général d’Armée Bruno Dary, installée et inaugurée en septembre 2012,

Remarquée par le célèbre cristallier d’Art, DAUM, celui-ci édite une œuvre en pâte de cristal, « la Femme au Chandail ». Le lancement de l’œuvre a eu lieu dans la boutique DAUM, Rue Royale à

Paris, en janvier 2012. Editée en 300 exemplaires, elle se trouve maintenant dans le monde entier, New-York, Inde, Japon, les Emirats Arabes…....

Expose en permanence dans plusieurs galeries en France et à l’étranger,

Expose plusieurs années au Grand Palais dans le cadre de la réunion des Salons Historiques.

Nombreux prix, médailles et récompenses prestigieux :

  • Médaille d’Argent de la Ville de Paris,
  • Médaille du Sénat,
  • Médaille d’Argent Arts, Sciences et Lettres
  • Médaille d’Honneur de la Ville de Nogent sur Marne
  • Diplôme d’Honneur de la Ville de St- Pétersbourg, dans le cadre du tri centenaire,

Invitée d’honneur dans de nombreux Salons Artistiques et festivals,

Nombreux articles dans magazines : Univers des Arts – Art actualité magazine, presse régionale, Figaro Magazine, Figaro Madame.

Plusieurs Municipalités ont acquis ses œuvres.

  


Graciela GRIMALDI

Présidente de l’Association des Peintres du Marais,

Lauréate de l’Institut de France,

 Lauréate de la Société des Artistes Français,

 Sociétaire de la Fondation Taylor,

 Des études de Lettres et d’Histoire la destinaient à devenir enseignante, mais une fois obtenus ses diplômes, et pour répondre à la vocation qui l’animait depuis son enfance, elle suit des cours d’art plastique à l’Ecole Nationale des Beaux- Arts Prilidiano Pueyrredon, à Buenos-Aires, qu’elle complète à Paris par un cursus d’Histoire de l’Art à l’Ecole du Louvre .

 S’ensuit un riche parcours artistique nourri par 30 années d’expositions marquantes en Galerie de France et l’étranger, des participations aux grands Salons parisiens, du sud de la France et internationaux, Chine et Japon, des expositions personnelles, au Sénat, au Carré des Coignard, à l’Atelier des Peintres du Marais et à l’Espace des Blancs Manteaux entre autres, ainsi que dans de nombreuses villes d’Ile de France, où elle a été reçue en qualité d’Invité d’Honneur.

 Parallèlement à son parcours elle s’investit avec abnégation à améliorer la condition de ses pairs, et c’est ainsi qu’elle préside depuis de nombreuses années l’Association des Peintres du Marais, a participé au Comité de la Société des Artistes Français au Grand Palais, et collaboré avec plusieurs organisations artistiques.

 Ses oeuvres figurent dans diverses collections privés de France, Etats Unis, Japon, Chine, Italie et Moyen Orient.

  « L’oeuvre de Graciela Grimaldi recèle une richesse esthétique ainsi qu’une approche poétique servies par une composition rigoureuse. En effet, par un style dépouillé et une belle économie de moyens, son oeuvre picturale possède une forte puissance évocatrice traduite sur la toile, non seulement par le graphisme, mais aussi par la magie des couleurs utilisées et la sérénité qu’en découle, lorsqu’on regarde les tableaux de Grimaldi, on ressent immédiatement ce qui se cache derrière l’image, c'est-à-dire les mystères et secrets qui semblent se dissimuler derrière l’apparence des choses.

  Ainsi, l’artiste, pour notre plus grand plaisir, cherche et réussit à exprimer son ressenti, ses émotions face à la beauté des lieux qu’elle sait réinventer, rendant un hommage à la nature, mais aussi au génie de l’homme dont on devine souvent la présence. Pour toutes ces qualités les oeuvres de Grimaldi suscitent un réel engouement chez les amateurs d’art, et c’est pour cela que ses expositions sont toujours suivies par des collectionneurs qui viennent découvrir les nouvelles recherches de l’artiste, et faire provision de rêve et du bonheur. » (Patrice de la Perrière, rédacteur en chef du Magazine Univers des Arts).

  Principaux Prix et Distinctions :

  •  Grande Médaille de Vermeil de la Ville de Paris 2019
  • Prix Karl Beule 2001, de l’Académie des Beaux- Arts, Institut de France.
  • Plusieurs médailles d’Or des villes qui l’ont reçue en qualité d’Invité d’Honneur.
  • Médaille de la Société des Artistes Français, et prix privés.
  • Médaille d’Argent Académie Arts Sciences et Lettres.
  • Médaille d’’Argent du Mérite et Dévouement Français.
  • Médaille d’Or des Salons Internationaux d’Arles, STE Tulle en Lubéron, Aix en Provence, Asnières sur Seine, Le Bourget.

 Site officiel : www.gracielagrimaldi.com

https://www.artmajeur.com/graciela-grimaldi

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  


Béatrice Roche Gardiès (Peintre officiel de l'Air et de l'Espace) 

Site: roche-gardies.com

Vit et travaille à Lucé près de Chartres.

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle a été  graphiste, avant de devenir peintre.

Élève du peintre Philippe Lejeune pendant 7 ans, et du docteur en esthétique Franck Senaud, elle a été formée avec les meilleurs peintres portraitistes et paysagistes actuels.

Elle est peintre des Armées, spécialité Air et Espace, titulaire depuis 2019.

Elle a  conçu des vitraux, réalisés pour l’église Sainte Bernadette de Versailles, dans les ateliers Loire à Chartres. Elle expose régulièrement en groupe ou individuellement depuis 2003.

De facture classique, ses portraits et paysages contemporains sont peints sur le vif d’une touche enlevée.

Béatrice Roche Gardies réalise portraits et tableaux sur commande, et conçoit vitraux et sculptures de verre qu’elle réalise avec les Ateliers Loire. Elle est membre de la fondation Taylor et affiliée à la Maison des Artistes.

Elle est présidente de l’association des Peintres de l’Air et de l’Espace.

 

 Distinctions :

  • Prix du Délégué au Patrimoine de l’Armée de l’Air au XIème Salon des peintres de l’Air.  2019,
  •  Prix du service historique de la Défense au Xème Salon des peintres de l’Air. 2017.
  • 3eme agrément au titre de Peintre de l’Air 2017
  •  Lauréate du 2ème prix Josette Moreau Després  2016 de la Société  Nationale d’Horticulture de France
  • Finaliste du Trophée Boesner 2015,
  • 3ème prix au concours des Pastellistes de France 2014,
  • Prix du Conseil Général au 29ème salon de printemps de Dourdan 2014
  • Prix de la Communauté de communes de l’Etampois: achat par le musée d’Etampes 2013,
  • Médaille de bronze au Salon des artistes Français 2013,
  • Prix de l’Aéroclub de France, 8ème Salon des peintres de l’air du Bourget 2013, 
  • Prix du Sénat, salon de printemps de Dourdan 2013,
  • Prix Univers des Arts au XVIIIème, salon de l’Armée de Terre 2013,
  • 3ème prix de sculpture pour les « Sénioriales de Lucé » 2012
  • Depuis 2011, Agréée peintre des Armées spécialité Air et Espace. 
  • Présélectionnée au concours international de la cité de l’art tissé d’Aubusson,
  • Grand prix d’honneur du salon à Sainte Maure de Touraine 2011
  • 1er prix Dessins et Peintures  du salon de Chartres 2011,
  •  Prix J.P Brenot au salon de Sainte Maure de Touraine 2010  
  • 1er prix du Salon des artistes de Suresnes 2010.
  • Galeries d’art où  voir ses œuvres:
  • Galerie les Artistes et la Mer, 9  Rue de la Blaterie, 035000  Saint-Malo
  • Galerie Doublet, 61 rue de la Constitution, 50 Avranches
  • Galerie L’Œil du Prince   3 avenue Foch  64 Biarritz

Interview pour le magazine « Pratique des arts » : Peindre les personnages

 

 


Jean Alexandre Delattre 

 Est né à Pont du Château, dans le Puy de Dôme.

Le sculpteur a vécu en région parisienne et c'est chez lui, au milieu des champs et non loin de la forêt, que Jean-Alexandre Delattre a installé son atelier, voici 20 ans à Marchainville dans l’Orne. Ses outils sont un chalumeau pour la sculpture et un poste à souder pour l'assemblage des pièces. Faune, flore, êtres vivants ou inanimés ne lui résistent pas. Tout prend forme dans une grâce qui lui est très personnelle. Car ce n'est pas refaire ou imiter qui intéresse l'artiste mais c'est bien créer.

Ce créateur à part entière s'épanouit dans son art depuis cinquante ans : « Je découpe, je soude, j'assemble des plaques de métal. La musique, les poèmes et la littérature m'inspirent beaucoup, l'imagination fait le reste… « Surtout, il a tous les ingrédients d'un maître forgeron qui a mal tourné ! »

Aucun métal ne résiste à son savoir-faire et à son imagination. D’un métal sans vie, il crée une œuvre d'art avec une âme qui vous transporte dans un monde plein de grâce, d'humour et d'émotion… Des œuvres figuratives et abstraites prodigieuses qui ne laissent aucun doute sur la volonté de l'artiste, à savoir proposer un univers à la fois poétique et rassurant, basé sur des valeurs humanistes et quelques plaisirs… comme la séduction et l'amour.

Citons parmi ses œuvres : "Le clown", "le violoncelliste", "J'attends Madeleine" créés en hommage à Brel ou encore "L'amour est dans le pré" qui raconte l'histoire d'un épi de blé qui tombe amoureux d'un coquelicot…Et tellement d’autres…..

Distinctions :

  • Distinctions multiples dont la Médaille de Vermeil Arts Sciences Lettres 2002,
  • Médaille d’Or de nombreuses villes de France et de l’étranger (Allemagne en particulier),
  • Premier prix de sculptures soudées décerné par ESSA et SIS au Musée des Arts et Métiers Paris 2001,
  • Médaille du Conseil Général de l’Orne….

 Cet artiste renommé a réalisé de nombreuses expositions en France et à l'étranger : Beverly-Hill (USA), Principauté de Monaco, Grand-Duché du Luxembourg, Allemagne ou encore en Belgique….

Il est également sollicité depuis 2007 pour des réalisations de trophées sportifs, Trophée officiel de la 100ème édition du Tour de France, micro d’Or des journalistes français, Championnat d’Europe complet Haras de Jardy…..

Il réalise également des œuvres monumentales, notamment sur les ronds-points à Nonancourt (Eure-et-Loir), Rueil- Malmaison, Plaisir ou à la station RER de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine)….. Un square porte son nom à Hettange-Grande en Moselle.

 

 

 


DIEGO

Diego, un sculpteur talentueux qui lui aussi aime manier la matière avec la plus intelligente simplicité.

Son univers personnel met en scène des animaux domestiques ou non, dans une démarche de renversement des codes habituels des arts animaliers. Très influencé par les cultures populaires du monde entier, il utilise les animaux comme supports des caractères humains, sans pour autant tomber dans les travers habituels de l’anthropomorphisme facile.

En invitant à l’amusement comme fil conducteur de son œuvre, Diego parvient à toucher en toute discrétion, certaines des plus graves questions qui inquiètent l’humanité, tout en proclamant, en même temps que ses absurdités, sa grandeur.

Auteur du texte: Thibaud Josset , rédacteur en chef du magazine Univers des Arts

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 Thierry Citron

Thierry Citron est né à Maisse en 1953.

Autodidacte de formation, il a acquis les bases du dessin et de l’harmonie des couleurs au Lycée François Ier de Fontainebleau, sous la direction de Georges Galipon.

Après avoir travaillé à la plume, il travaille sur le motif au pastel tendre depuis 1981.

« Les pastels de Thierry Citron semblent déguster, à petites lampées, les délices gouleyants d'un quatorze juillet champêtre. Les flonflons mûrs et étincelants manient les vibrations naïves d'une certaine abondance et conduisent la sensibilité première. La luminosité des tableaux appareille comme une barque portée par un clapotis solide. Tout titube. Même la minutie vogue d'urgence en urgence vers de douces incertitudes. Les paysages colorés construisent des parcelles dont le rythme syncopé multiplie les rasades picturales.

Thierry Citron, pastelliste terrien nourri au lait verdoyant des racines, annonce un climat casanier. Aussi une atmosphère scandée comme ces photos d'avions oblitérant les terres cultivées. Dans ce travail d'artiste, le vert monte aux yeux, le jaune tressaille, le rouge colérique circule comme un chef d'orchestre finissant d'accorder les touches instrumentales de l'ensemble. Le bleu frémit à fleur de sens, séducteur en quête d'une rosière éblouie. Les motifs et les fragments articulent une syntaxe élaborée, une étendu de traverse, une sérénité dormante, une peinture chaloupée ...

Savamment simples et fourmillants, les pastels de Thierry Citron accrochent des brins de fraîcheur, des clairières pimpantes aux épaules d'un monde à feu et à sang. Les coloris chatoyants lapent les surfaces qu'ils entraînent dans des ondes répétitives. La mise en place de chaque œuvre répond d'une empathie avenante, aussi d'une rêverie cheminant au pied de l'obstacle. Nature - version paysanne - et musique - partition orchestrale - énoncent les deux thématiques privilégiées par l'artiste. » André Duprat          

Distinctions

  • Salon des Artistes français : médaille d'argent (1986), médaille d'or (1997), prix Blanche Roulié, prix Brisson-Drucker.
  • Médaille d'argent de la ville de Paris.
  • Prix du conseil régional d'Auvergne.
  • Prix des conseils généraux de l'Essonne, des Hauts de Seine, d'Indre et Loire, de la Manche et de l'Orne.
  • Prix aux salons de Flers, Thouars, Béziers, Mantes la Jolie, Enghien, Sannois, Morangis, Etampes, Viry Chatillon, Draveil, Dourdan, Vélizy, Fougères, Sainte Maure de Touraine, Brécey, Garches, Bressuire ...
  • Maître pastelliste de la Société des pastellistes de France (fondée en 1885).
  • Prix poésimage.
  • Prix de l'amicale des amateurs d'art et prix du magazine Univers des arts.


Hervé Loilier

Hervé Loilier est né à Paris le 18 mars 1948.

Ancien élève de l’École polytechnique (promotion 1967),

Ancien élève de l’ENSAD (1970/1971 atelier Röhner)

Fréquente l’Académie libre de la Grande Chaumière (1972/1973 atelier Pierre Jérôme)

Il a enseigné les arts à l’École polytechnique de 1973 à 2012 :

Maître de conférences de 1973 à 2000

Professeur associé de 2000 à 2012

vice-président du département Humanités et Sciences Sociales et responsable de l’enseignement des arts de 1990 à 2010.

Il a créé un cours magistral d’histoire de l’art en 1989.

Président du salon Violet de 1994 à 1997, il est président d'honneur de ce même salon depuis 1998. Il est sociétaire du Salon d'Automne, membre associé de la SNBA. Il est chef du groupe « Transposition figurative » au salon Comparaisons. Président 2007 des Rencontres d’Art contemporain de Calvi.

De nombreux prix et médailles ont récompensé son œuvre.

Depuis 1990, il a été invité d’honneur d’une quarantaine de salons.

Articles biographiques dans plusieurs dictionnaires, dont l’édition 1999 du Bénézit.

EXPOSITIONS PERSONNELLES :

En France, dans des musées, centres culturels…

1987    — palais des arts et des congrès, Vannes.

1989    — château de Veauce.

1990    — espace Beaujon, Paris.

            — salle du couvent, Seillans.

1992    — centre culturel Jacques-Raphaël Leygues et

            — théâtre Georges Leygues à Villeneuve-sur-Lot.

1994    — Château de la forêt à Livry-Gargan.

1996    — espace Chateauneuf, Tours.

            — château du Croc, Orléans.

1997    — centre culturel André Malraux, Le Pecq, mars 1997.

1998    — médiathèque George Sand, Palaiseau.

2000    — Fondation Avicenne, Paris.

  • chapelle des Jésuites, Chaumont.

2002    — espace Sainte-Croix, Loudun

  • château de Vixouze

2003    — Musée du Cloître, Tulle.

2004    — centre culturel Jean de Joigny, Joigny

2005    — espace culturel Maison du Boulanger, Troyes

2006    — centre culturel d’Ervy-le-Châtel, Aube

  • Château de Saint-Jean-le-Blanc, Orléans.
  • Le prieuré, Le Bourget du Lac.

2010    — Musée Utrillo-Valadon, Sannois.

2011    — Château de Val, Cantal.

2012    — Paris1, Panthéon-Sorbonne

  • Château de Grouchy, Osny.

2013    — Centre culturel Carré des Coignard, Nogent-sur-Marne.

2014    — Château Vaudois, Roquebrune-sur-Argens.

A l'étranger

1987    — alliance française, Caracas, Vénézuela.

1992    — Hans-Thoma-Museum, Bernau, Allemagne.

1995    — Galerie Peter Bruegel, Venlo, Pays-Bas.

2000    — Galerie Peter Bruegel, Venlo, Pays-Bas.

2001    — Galerie Peter Bruegel, Venlo, Pays-Bas.

2003    — galerie Gan.f, Tokyo

2004    — Galerie Pieter Breughel, Venlo, Pays-Bas.

2005    — galerie Orie, Tokyo

2014    — Festival de musique de Freden, Allemagne.

EXPOSITIONS DE GROUPE A L'ETRANGER :

1996    — musée métropolitain des arts, Tokyo.

1997    — El Paso Visual Art, Texas, USA.

            — Candies Art Show, El Paso, USA.

            — Musée d'art INBA, Cuidad-Juarez, Mexique.

— Centre d'art contemporain, Chihuahua.

            — Instituto Superior tecnologico, Torreon.

            — Universitad Autonoma Juarez, Mexique.

1998    — Seoul Gallery, Séoul, Corée du Sud

            — musée métropolitain des arts, Tokyo.

2000    — galerie Shin Sae  Gae, Séoul, Corée du Sud.

2002    — Art-expo, New York

— exposition itinérante, Séoul, Incheon,                                  

— Kwangju, Busan, Taegu, Corée du Sud

             — centre culturel de Fatehpur, Rajasthan, Inde.

2003    — espace Spiral, Tokyo.

2005    — espace Spiral, Tokyo.

2007    — Musées de Yokohama, Tokyo, Matsumoto.

2010    — Jawahar Kala Kendra, Jaïpur, Inde.

            — Alten Dampfbad, Baden-Baden, Allemagne.

2012    — Castell de Montesquiu, Catalogne.

2013    — Saarland Landesvertretung, Berlin

2014    — Château Landestrost, Neustadt am Rübenberghe, Allemagne.

ŒUVRES MONUMENTALES :

Loilier a réalisé plusieurs œuvres monumentales dont :

  • deux peintures pour le car-ferry "Champs-Élysées" (6,5m x 2m chacune),
  • une peinture (6m x 2m) pour la maison des polytechniciens, rue de Poitiers, Paris,
  • une peinture (6m x 2m) pour le siège social de Freyssinet international,
  • un vitrail (6m x 3m) pour le bicentenaire de l'École polytechnique, réalisé dans les ateliers Loire à Chartres.

PUBLICATIONS

En 2000, une monographie sur l’œuvre peinte de Loilier a été publiée aux éditions du Léopard d’Or, 8, rue du Couédic, 75014 Paris.

En 2008, un nouvel ouvrage, Loilier entre Orient et Occident, a été publié chez ce même éditeur.

En mars 2010, la revue Univers des arts a consacré un numéro hors-série à l’œuvre de Loilier.

 


Jean Soyer

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -www.jeansoyer.odexpo.com

Peintre français né en 1937

Formation à l’Ecole Supérieure des Arts  et Industries Graphiques comme graveur lithographe-graphiste.

Vit et travaille en région parisienne.

 Graveur litho de formation il réalise son parcours dans divers domaines de la création (concepteur, illustrateur, directeur artistique).

Il embrasse la carrière de peintre à partir de 1987.  Ses œuvres sont exposées en permanence dans des galeries en France (Paris, Montpellier, Saint Malo….) à l’étranger Londres, Lausanne, Hong Kong, dans des Musées : Musée de Gap, Musée Utrillo-Valadon à Sannois.

Expose dans les grands Salons d’Art contemporain nationaux et internationaux : Art Capital, Salon d’Automne à Paris, Bruxelles, Affordable Art Fair et French May à Hong-Kong, Lille, Montreux, Strasbourg, au Parlement Européen à Bruxelles et à Strasbourg.

Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections privées.

Président du Salon Violet : Salon d’Art contemporain à Paris, Membre de la Fondation Taylor….

 « Face aux œuvres de Jean Soyer, nous sommes propulsés au cœur du processus créatif. Devant nous, s’expriment des fusions, des connexions, des palpitations créatives. Le sombre et la clarté se cherchent, se reconnaissent, s’unissent ; les masses s’évaluent, se croisent, se touchent, s’embrassent. C’est en fait le spectacle de l’inachevé qui se joue sous nos yeux, une vision sublimée, vibrante et émouvante de la création en mouvement.

Fougue et recueillement, force et douceur, ombre et lumière

« C’est une peinture passion »

Patrice de la Perrière – Univers des Arts

TITRES PRESSE

Désir et impatience picturale - Gérard Gamand – Magazine d’Art AZART

Un Art qui envahit l’espace - Hilda Van Heel – Luxemburger Wort

Une peinture passion à déguster… sans retenue - Maïa de Rochefort – Arts Gazette International

Vers de nouvelles sensations - Thierry Sznytka – Arts Actualités Magazine

Une abstraction émouvante - Patrice de la Perrière – Univers des Art

Comme un poème qui court à la surface du réel - Camille Vidal - Poète

Une effusion de sensations - Patrice de la Perrière – Univers des Arts

Une envolée picturale - Patrice de la Perrière – Univers des Arts

La musique lumineuse du peintre Jean Soyer - Ouest France

Une énergie nous tire vers le haut - Sabine Tari-Leguay – Le Républicain

Une peinture de feu - Patrice de la Perrière – Univers des Arts

Comme un volcan…- G. Est Républicain

Expositions

CHINE            Musée National de PEKIN : « L’Art Actuel »

HONG KONG  French May – Asia Contemporary Art Show

JAPON            Musées de Matsumoto, Tokyo et Aoyama

YOKOHAMA   Festival d’Arts Franco-japonais

LILLE                  Salon d’Art Contemporain « ART UP »

PARIS                Salon grandes signatures - MAC 2000 – Salon Violet

                      Salon d'Automne - SNBA - Salon des Artistes Français

BELGIQUE        Liège 30 artistes européens – Namur Festival BALCO

SUISSE              Lausanne, Montreux...

Principales Galeries et Expositions personnelles

En FRANCE :

à PARIS – SAINT MALO – MONTPELLIER - ARCACHON

HONG KONG : Galerie Rouge Ephémère

GRANDE BRETAGNE (Londres) : Galerie John Adams

SUISSE (Lausanne) : Galerie IAM - InterARTmania

LUXEMBOURG : Galerie Schlassgoart (Groupe Arcelor)

Musée de Gap et Musée Utrillo Valadon : Exposition personnelle

PARLEMENT EUROPEEN : Bruxelles et Strasbourg

Collections privées

Musée de Gap – Allemagne – Belgique – Canada – Chine – France

Grande Bretagne – Irlande – Japon – Luxembourg – Suède – U. S. A…..

Bibliographie

Nombreux articles dans la presse et magazines artistiques : AZART – Univers des Arts – Artension – Arts Actualités Magazine – Luxemburger Wort – Süddeutsche Zeitung – Les Artistes de l’An 2000 (FUS-ART)

Les 10 ans de la revue AZART : Les rencontres de AZART

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net