37ème Salon "Amis des Arts de Chaville"

 

Le 37e Salon des Amis des Arts de Chaville s'est déroulé du mercredi 26 novembre au dimanche 7 décembre 2014, à l'Atrium de Chaville, 3 parvis Robert Schuman, sur le thème de la Commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale, en présence d'Invités d'honneur prestigieux, les Peintres Officiels de l'Air et de l'Espace et les Peintres Officiels de l'Armée de Terre. Etait également présentée une Collection privée de 26 aquarelles originales du Peintre impressionniste Jules-René Hervé (1887-1981).

Le Salon a obtenu le label Centenaire de la Mission du Centenaire


 

 


  

Invités d'Honneur

Collection privée d'aquarelles peintes au front par le Peintre Jules-René Hervé (1887-1981)

Collection privée d'aquarelles originales peintes au Front, par le Peintre impressionniste Jules-René HERVE, sergent cartographe du 221e Régiment d'Infanterie.


Les Peintres des Armées

Un Peintre des Armées est un artiste considéré par le ministre français de la Défense comme particulièrement capable de représenter graphiquement des sujets militaires tels que des batailles, des matériels ou des uniformes en lui décernant ce titre officiel. Il appartient à quatre spécialités distinctes : Peintre de la Marine, Peintre de l'Air et de l'Espace, Peintre de l'Armée de terre, Peintre de la Gendarmerie. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais aussi à des photographes, des illustrateurs, des graveurs et des sculpteurs.

Peintre officiels de l'Air et de l'Espace

En France, le titre de "Peintre Officiel de l'Air et de l'Espace" est accordé par le Ministre de la Défense à des artistes ayant consacré leur talent à l'aéronautique et à l'espace. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais aussi à des illustrateurs, des graveurs et des sculpteurs.

Le titre n'accorde droit à aucune rétribution mais donne aux Peintres la possibilité de travailler sur les installations de l'Armée de l'air,

Les peintres agréés sont assimilés, uniquement au titre du protocole, au grade de capitaine, les peintres titulaires à celui de commandant,

L'artiste peut joindre à sa signature une aile surmontée d'une étoile signe distinctif des peintres officiels de l'air et de l'espace ;

L’artiste officiel a obligation morale d’inclure dans sa production annuelle des œuvres à caractère aéronautique, servant la cause et le renom de l’aviation militaire et civile.

Les peintres agréés sont nommés pour trois ans par un jury présidé par l’Inspecteur Général des Armées (Air) et constitué d'officiers de l'Armée de l'air, de peintres titulaires et de personnalités du monde artistique et/ou aéronautique. Pour devenir peintre titulaire, il faut avoir été peintre agréé plus de trois périodes successives de trois ans.

Le nombre des peintres agréés est arrêté à vingt, celui des peintres titulaires n’est pas limité.

Le « corps des peintres, graveurs et sculpteurs du département de l’Air » (ou « Peintres des armées, spécialité Air ») a été créé en 1931, par le ministre de l'Air Jean-Louis Dumesnil.

Un Salon officiel se tient tous les deux ans et constitue le lieu et la manifestation privilégiée de l'engagement d’artiste des Peintres de l'Air. Il se déroule sous la haute autorité du Ministère de la Défense.

En 1987, une Association des Peintres de l’Air et de l’Espace est créée pour répondre à un besoin de développer des liens en toute indépendance avec des organismes d’état ou privés ayant une vocation aéronautique, de se rapprocher d’un public amateur en mettant en place des expositions, et de défendre les droits moraux et les intérêts matériels de ses membres.

Une exposition itinérante gérée par le Service d'informations et de relations publiques des armées et un blog complètent aujourd'hui la représentation de l’association.


Peintres officiels de l’Armée de Terre

Le titre de Peintre de l’Armée est décerné par le ministre de la Défense à des artistes qui consacrent leur activité à la représentation plastique ou graphique de sujets militaires. Ce doit être un artiste sachant évoluer avec son temps. Il doit participer de façon exacte à l'iconographie militaire, à la conservation du Patrimoine en entrant dans le mouvement général de l'Art et tenir compte des multiples courants socioculturels du monde dans lequel il évolue.  Il doit évoquer des faits de l'Histoire de France, mieux encore, être témoin ou acteur de l'événement. Souvent graveur, peintre ou sculpteur il réalise des œuvres d'Art originales et tous produits relatifs à la communication et au prestige de l'Armée française contribuant ainsi au rayonnement des Arts et de la Culture à travers le monde.

Les peintres agréés sont nommés pour trois ans par un jury présidé par l’Inspecteur Général de l’Armée de Terre, un délégué au Patrimoine de la Défense nationale (terre, air, marine ou gendarmerie), le chef de la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA), le directeur du musée (de la Marine, de l'Air et de l'Espace...), un membre qualifié de l'aéronautique industriel, un membre du monde littéraire, artistique ou culturel et deux Peintres des armées titulaires. Pour devenir peintre titulaire, il faut avoir été peintre agréé plus de trois périodes successives de trois ans.

Le Peintre de l’Armée, agréé devra durant une période de neuf ans réaliser des œuvres sur les thèmes militaires, avant de recevoir le titre de Peintre de l’Armée titulaire.

Peintre Officiel de France, peintre de batailles ou peintre de guerre au XVIe siècle, le statut des peintres des armées est rénové le 2 avril 1981 où il devient correspondant de guerre et est assimilé au grade de capitaine pour les peintres agréés et au grade de commandant pour les peintres titulaires.

Des Salons nationaux de peinture sont organisés tous les deux ans par les états-majors, le Salon de la Marine (pour le titre de Peintre de la Marine), le Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget (pour le titre de Peintre de l'Air), et le Salon des peintres de l'Armée (de terre) à l'Hôtel National des Invalides (pour le titre de Peintre de l'Armée de terre).

 

Autres artistes

"Il ne sera pas demandé systématiquement la représentation militaire de la guerre, sauf si vous le souhaitez et êtes inspirés, mais plutôt de témoigner, avec votre sensibilité d’artiste, de la vie quotidienne pendant le conflit, du rôle et du travail des femmes, de la place des enfants, des vieillards, des animaux, des  paysages dévastés, puis reconstruits, de la vie du  soldat dans les tranchées, du soldat artisan d’art…"

Le dossier de participation ici

Le Catalogue 2014


Cliquez ici pour le catalogue 2014.

Vernissage

Dans une ambiance musicale agréable, (sous la direction de Carole Benchetrit, Professeur de flûte à bec au Conservatoire de musique de Chaville), sonate de Saint-Saens pour clarinette et piano, morceau choisi d’Erik Satie au piano, « Au bord de l’eau » de Gabriel Fauré au violoncelle, les élèves d’Art Majeur ont ravi plus de 500 personnes, ce mercredi 26 novembre 2014, lors du vernissage du 37e Salon des Amis des Arts de Chaville, mémoire de la Grande Guerre de 1914-1918.

Durant ces quatre années de combats ininterrompus, toutes les familles de France furent touchées et de génération en génération, ce sacrifice s’est inscrit dans notre patrimoine génétique. Voilà pourquoi, un siècle plus tard, nous avons souhaité raviver la mémoire d’un passé oublié ou méconnu, par une exposition d’Art, ayant obtenu le label de la Mission du Centenaire, en recevant des Invités d’honneur prestigieux : les Peintres Officiels de l’Armée de Terre, sous la Présidence de Patrice de La Perrière et les Peintres Officiels de l’Air et de l’Espace, sous la Présidence de Yannick Batogé. Ces derniers nous ont apporté une Collection privée de 26 aquarelles originales, peintes au Front, par le Peintre impressionniste Jules-René Hervé, sergent cartographe du 221e régiment d’Infanterie, aquarelles jamais exposées à ce jour et qui iront, à l’issue du Salon, rejoindre un musée à Langres, sa ville natale. Que sa famille soit vivement remerciée de nous avoir autorisés à faire partager avec vous tous, de tels moments d’émotion !

Nicolle Pailler, Présidente de l’Association, remercie Messieurs les Officiers généraux et Officiers supérieurs, Monsieur le Député-maire Jean-Jacques Guillet, Madame la Conseillère générale Christiane Barody-Weiss, Monsieur le commissaire de Police Sébastien Malzeau, Mesdames et Messieurs les Elus, et toutes les personnes et amis de leur présence au 37e Salon des Amis des Arts.

Puis, ses remerciements vont aux Peintres Officiels des Armées, qui honorent de leur présence  le 37e Salon, et de développer, « que vous soyez de spécificité « Terre » ou de spécificité « Air et Espace », vous avez reçu pour mission de travailler sur le sujet de la Grande Guerre et avez consacré vos talents à la réalisation d’œuvres originales, contribuant ainsi au prestige de l’Armée française et au rayonnement de l’Art et de la Culture, en France et dans le monde entier ».

Puis, elle laisse le soin à Patrice de la Perrière et Yannick Batogé, de présenter leurs Associations et leurs artistes, venus nombreux ce soir.

Pour enrichir cette Pléiade d'artistes prestigieux, des artistes de talent, Peintres et Sculpteurs, professionnels ou non, sont également au rendez-vous.
Avant l’allocution du Député-maire de Chaville, Jean-Jacques Guillet, et avant de procéder à la remise des Prix, Nicolle Pailler tient à remercier, en particulier,  Yannick Batogé et ses Peintres, Anne Le Cléac’h, Nadine Enakieff, Martine Delaleuf, Jean-Marie Zacchi, Daniel Pucet, Max Hervé, pour avoir permis à l’Association l’utilisation des visuels de leurs œuvres,  permettant ainsi la réalisation de timbres-poste de collection,

Remerciements aussi aux sponsors, qui, par leur apport financier, permettent le financement d’une partie du Salon et l’édition d’un  catalogue de qualité : la Sogérès, Aymé Traiteur, Pierre Zwygart, Chef du restaurant La Pergola, et tous les nombreux autres figurant dans le catalogue.

Est alors venu le moment tant attendu de la remise des Prix :

  • Prix Josette Bossez : attribué à Jean-Luc Chauvin, pastelliste,  pour l'ensemble de ses œuvres, remis par Nicolle Pailler, Présidente de l'Association « les Amis des Arts de Chaville » ;
  • Prix de la Ville de Chaville, à Yon Man Kwon, Peintre Officiel de l’Armée de Terre, pour son œuvre « L’heure du repas  », remis par  Jean-Jacques Guillet, Député-maire ;
  • Prix du Conseil Général, à Nacera Kaïnou, Sculptrice, Peintre Officiel de l’Armée de Terre, pour son œuvre « Dérélection », remis par  Christiane Barody-Weiss, Conseillère Générale ;
  • Prix de l'Atrium, à Michèle Guillot, pour l’ensemble de son oeuvre, remis par Hervé Meudic, Directeur de l'Atrium de Chaville ;
  • Prix du Rotary-Club de Chaville, à Dany Dangelser, pour son œuvre « Augustine, Adieu petit chat», remis par François-Marie Pailler, Vice-président du Rotary-Club de Chaville ;

-Sept artistes ont été remarqués par les Peintres Officiels de l’Armée de Terre et se sont vus proposer de participer au Salon National de l’Armée, aux Invalides, du 7 au 14 avril 2015 : Radu Bentzé, Jean-Luc Chauvin, Michèle Guillot, Bernard Hénon, Geneviève Jeanbon, Nikolaï Kouzmine, Nicole Motte. 

François-Marie Pailler, Vice-Président du Rotary-Club de Chaville, rappelle les conditions dans lesquelles le Rotary-Club de Chaville apporte son soutien à la connaissance et la défense de la langue française et c’est dans ce contexte que Diane Gaudé lit la nouvelle « J’avais quatorze ans en 1914 » pour laquelle elle a été primée, alors qu’elle était élève en classe de 3e, à l’Institut Saint-Thomas de Villeneuve.
Cette soirée de vernissage se termine par le chant « Trois beaux oiseaux du Paradis », de Maurice Ravel.

Nicolle Pailler invite alors, les personnalités et les personnes présentes à se rapprocher du buffet, pour clôturer dans la bonne humeur ce vernissage du Centenaire de la Première Guerre mondiale.


Photos

Sponsors

 

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net