Sponsors du salon

Nos sponsors:

 

 

Demonstrations

Des démonstrations ont eu lieu pendant les week-ends, rassemblant chaque fois, un public, toujours plus nombreux et passionné :

       - 1er décembre : Démo de Patrick Henry, pastelliste, devant un public de 80 visiteurs; l'artiste a effectué une démo de paysage et une de nature morte (voir les visuels ci-dessous).

       - 2 décembre : Démo de Rinat Animaev, portrait d'après modèle vivant, au crayon mine de plomb, devant également, un public nombreux (voir les visuels ci-dessous).

       - 8 décembre : Démo de Pierre Gillon: sa réalisation de plusieurs paysages à l'aquarelle a eu beaucoup de succès (voir les visuels ci-dessous).

       - 9 décembre : Démo de Christine Dumont, de la Société des pastellistes de France: réalisation d'un portrait de jeune femme.

  Démonstration de Rinat Animaev "portrait d'après modèle vivant" :

Autres artistes

Des artistes indépendants participent aussi à ce salon:

 

Vernissage et prix

Un accrochage agréable, une excellente lumière créaient d’emblée l’envie de parcourir les allées à la découverte des peintures, pastels, aquarelles, ponctuées par de nombreuses sculptures. La qualité de nos artistes du Pivot d’honneur et de notre invitée d’honneur, a fait de ce vernissage du 35e salon, un véritable succès. Une foule nombreuse se pressait pour admirer les œuvres exposées et côtoyer de près les plus grands noms de la Peinture et de la Sculpture française ; étaient présents, Michel Jouenne, Alain Bonnefoit, Jacques Coquillay, Hervé Loilier, Michèle Taupin, Michel Sementzeff, Mario Vargas, Christiane Rosset, Denys de Solère, Jacques Castell, Simon Bohbot, Marie-Jeanne Doutriaux, Gérard Esnault, Dominique de Seguin, Raymond Verani.

 

Admiration aussi des œuvres talentueuses et tellement sensibles de tous ces Pastellistes, parmi lesquels, la Présidente de la Société des Pastellistes de France, Liliane Desmarets, Inès, l’épouse d’Alberto, Violette Chaminade, Chris, Dany Denis, Christine Dumont, Patrick Germond, Nathalie Picoulet et Peter Thomas.

 

Enfin, pour enrichir cette palette, des artistes de talent, peintres et sculpteurs, professionnels, ou non, étaient également présents.

 

Carole Benchetrit, professeur de flûte à bec au Conservatoire, avec la complicité de Monsieur Pierre Robert, pianiste à Accords Majeurs, nous a proposé un "moment musical, ambiance salon », avec des pièces de Gershwin et Franz.

Puis, discours de Monsieur Jean-Jacques Guillet, député-maire de Chaville, de la Présidente Nicolle Pailler et de Liliane Desmarets.Télécharger le discours.

 

Plusieurs artistes ont été primés ; l’association « les Amis des Arts » a couronné en peinture (prix Josette Bossez) Catherine Gosse pour « la Visite » (pastel sur toile) et en sculpture (prix Georges Bossez), Chantal Bellamy, pour sa « tête de cheval » (sculpture grillage).

 

Le prix de la ville de Chaville, remis par Monsieur le Député-maire Jean-Jacques Guillet, a été attribué à Michel Jouenne, pour « rue marchande à Hong Kong (huile sur toile).

Le double prix de l’Atrium, remis par Monsieur Hervé Meudic, Directeur de l’Atrium, a récompensé en peinture, Nicole Motte pour « Sur le pont des Arts » (gouache) et en sculpture, Nadine Michon (Nad) pour ses bronzes « Sara et Sasha ».

Le prix du Conseil général, remis par Madame Christiane Barody-Weis, maire de Marnes-la-Coquette et Conseillère générale, a récompensé le Maître-pastelliste Nà Luther, pour l’ensemble de son œuvre.

Le prix du Rotary-Club, remis par Monsieur Claude Raingeval, Président du Rotary-Club de Chaville a récompensé Véronique Le Forestier pour l’aquarelle « Automne à Central Park ».

La galerie Rinat Animaev a récompensé deux artistes, la Maître-pastelliste Nathalie Picoulet, pour l’ensemble de ses pastels et le pastelliste Maxime Bochet, pour « Avis de tempête »

Photos de l'exposition : 

 

Invités d'Honneur

La Société des Pastellistes de France fête ses 120 ans

Au XVIII e siècle la France s'enflamme pour l'art du pastel, éperdument admirative de ses artistes, qui donnent la vie aux portraits des grands de ce monde à l'aide d'une poudre impalpable. Cette renommée s’étend dans toutes les cours royales et impériales d’Europe.

Hélas, à la fin de ce siècle cet engouement du pastel décline.

Puis, à la fin du XIX e siècle, l'art du pastel connaît un renouveau qui va retentir dans le monde entier, grâce à l’Académicien Albert Besnard, Prix de Rome, qui crée la Société des Pastellistes. En 1913, Henri Gerveix, Membre de l'Institut, continue l'œuvre d'Albert Besnard, la Société prend alors le nom de Société des Pastellistes Français.

Certains détracteurs entament alors une sournoise campagne de dénigrements contre le pastel qui ne serait que dessin, indigne des véritables artistes. Et durant près de 50 ans l'art du pastel est banni du monde des arts. Vaincu, condamné, l'art du pastel est relégué dans les Musées, où l'on accorde quelques sorties exceptionnelles aux illustres pastellistes décédés, à l'occasion de commémorations officielles.

En 1984, la Société des Pastellistes Français prend le nom de Société des Pastellistes de France. Elle multiplie les Expositions, organise des "Salon Internationaux du Pastel" dans de nombreuses villes, invite tous les plus grands pastellistes de toutes nations, et crée un événement européen : le "Festival International du Pastel, "en partenariat avec la ville de Feytiat (près de Limoges). C’est ici, que dans ce Temple du pastel, chaque année, plus de 15.000 amateurs d'art viennent témoigner de leur passion pour ce médium. Les français redécouvrent l'art du pastel, émus par la beauté des œuvres, séduits par l'habileté des artistes, heureux de retrouver des émotions délicates qu'ils croyaient à jamais disparues.

Cette année nous fêtons 120 ans de passion pour l'art du pastel, de raffinement, de rêve et de beauté.

La Société des Pastellistes de France est actuellement présidée par Liliane Desmarets.

Plus d'articles...

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net